Prescriptions techniques

Organisation du chantier

Avant le commencement des travaux, l'entreprise contacte la commune afin d'organiser une réunion de préparation sur le terrain.

Raccordement à la conduite d‘eau

Le raccordement à la conduite est effectué par la commune. Avant que la commune vienne pour effectuer ces travaux, la tranchée doit être ouverte correctement et la conduite doit être bien accessible. L’entrepreneur prépare une gaine vide de 100mm pour la pose de la conduite du raccordement particulier en HDPE. Cette gaine sera placée avec soin dans du sable (minimum 10 cm en dessous et 30cm au-dessus). La gaine doit se trouver dans une profondeur d’au moins 1,20m sur toute la longueur.

La commune fournit les pièces suivantes pour la réalisation du raccordement:

  • traversée de paroi étanche
  • conduite en HDPE
  • compteur d'eau avec fixation murale et
  • Robinets avant et après compteur

Après le branchement (et seulement après), il incombe à l’entrepreneur de fermer cette tranchée selon les règles de l’art.

(La position de cette tranchée doit être bien choisie, nous recommandons dans l’entrée du garage. Dans le cas éventuel d’une panne, il faut éventuellement rouvrir cette tranchée !)

La commune n’est pas responsable pour toute sorte de dommages causés par le propriétaire ou l’entrepreneur.

Attention dans la période hivernale !! (Surtout pendant la phase de chantier)

Le compteur d’eau doit être bien protégé du gel, un dommage du compteur suite à du gel vous sera entièrement facturé ! Cette facture va contenir le matériel, les heures et le cas échéant la quantité estimée d’eau qui a été consommée par la fuite.

Raccordement à la canalisation

Aujourd’hui beaucoup de rues sont encore équipées d’un système de canalisation mixte. Néanmoins, il faut préparer les raccordements des nouvelles  constructions pour un futur réseau séparatif.

Pour ces raisons, nous demandons obligatoirement des poses de tuyaux pour les eaux usées et pour les eaux superficielles jusqu’à la limite de la parcelle avec le domaine public. A cet endroit, les deux conduites vont se réunir dans un regard. Ce regard doit permettre un contrôle en permanence. Les conduites pour les eaux superficielles sont à réaliser avec des tuyaux bleus, ceux pour les eaux usées avec des tuyaux de couleur orange ou vert.

Bien évidemment les réseaux sont à raccorder séparément si la rue dispose d'un réseau séparatif.

Le diamètre pour les 2 sortes de conduites doit être de DN150 minimum.

Le raccordement est à réaliser par un entrepreneur mandaté du propriétaire. La canalisation dans la rue doit être forée proprement (attention à l’angle ! il faut orienter le raccordement vers le haut comme illustré sur les photos) et la conduite du raccordement particulier doit être branchée moyennant un système d’étanchéité comme par exemple le système Awadock. Il faut absolument que ce raccordement soit étanche !

Avant de refermer la tranchée du raccordement à la canalisation, la commune intervient pour effectuer un contrôle visuel.