Collège échevinal

 

Bourgmestre

Monsieur Armand SCHUH

 

 Monsieur Armand SCHUH, bourgmestre

Armand.Schuh@ell.lu

+352 621 744 684

Champs de compétences:

  • Conseil Communal
  • Bâtisses
  • Sécurité
  • Vie sociale

1. échevin

Monsieur Henri RASQUE

Henri Rasqué, 1er échevin de la commune d' Ell

Henri.Rasque@ell.lu

+352 661 791 221

Champs de compétences:

  • Personnel
  • Finances
  • Enseignement (Ecole, Maison Relais)
  • Loisirs (Culture, Sports, Associations et chasse)

Iwwer mech

No de Gemengewalen vum 08. Oktober 2017 krut ech déi vertrauensvoll Aufgab fir 1. Scheffen vun der Gemeng Ell fir di nächst sechs Joer kënnen ze sinn. Duerch meng aktiv Participatioun am Veräinsliewen hunn ech gemierkt wéi wichteg et ass  dass jiddereen, onofhängeg vun Alter oder Nationalitéit seng Plaz an eiser klenger ländlecher Gemeng fënnt. All Bierger  deen dat wëllt,  soll kenne mathëllefen eppes ze bewierken. D’ Biergerbedeeligung, sief et am Veräinsliewen, an de Commissiounen oder an Aarbechtsgruppen ass ee wichtige Punkt an der Zukunftsgestaltung vun der Gemeng Ell. Do dernieft ass et wichteg  das di elementar Pilieren vun enger Gemeng, Administratioun, Techneschen Service, Schoul an Kannerbetreiung ëmmer erëm moderniséiert an ugepasst ginn. Eisen Populatiounswuestum soll moderat bleiwen an ëmmer am Equiliber mat den Infrastrukturen sinn. D‘ Zesummeschaffen vun deenen eenzelnen Gemengen aus dem Kanton Réiden an deenen gemeinsamen Syndikater a Servicer muss an Zukunft iwwerschafft an  verbessert ginn.

A propos de moi

Suite aux élections communales du 08 octobre 2017 le poste du 1er échevin m’a été attribué pour les prochains six ans. Par ma participation dans divers clubs je me suis rendu conscient qu’il est indispensable que  chacun trouve sa place dans notre petite commune rurale indépendamment de son âge et de sa nationalité. Chaque citoyen, qui le désire, pourra s’investir dans la commune. La participation des citoyens, soit dans les clubs, soit dans les commissions et groupes de travail est un point important pour l’avenir proche de la commune d’Ell. A côté de ceci il est important à veiller que les piliers phares d’une commune, c’est à dire, l’administration, le service technique, ainsi que l’enseignement et la garde des enfants soient adaptés aux défis futurs.  Un autre objectif est des garder en équilibre la croissance de la population avec les infrastructures publiques. La promotion de la collaboration entre les communes du canton de Redange au niveau des syndicats et services devra être un point fort du conseil communal actuel.

 


 

2. échevin

 

Monsieur Georges WEIS

Georges Weis, 2ième échevin de la commune d'Ell

Georges.Weis@ell.lu

+352 691 629 762

 Champs de compétences:

  • Environnement
  • Mobilité
  • Infrastructures
  • Agriculture

 

 


Attributions du collège échevinal:

La loi communale stipule entre autres que le collège échevinal se compose d'un bourgmestre et de deux à six échevins selon l'importance de la population de la commune. La commune d' Ell a deux échevins.

Le bourgmestre est nommé par le Grand-Duc, de même les échevins des villes. Les autres échevins sont nommés par le Ministre de l'Intérieur. Ils sont choisis parmi les membres luxembourgeois du conseil communal. Ils sont nommés pour un terme de six ans pour autant qu'ils restent membres du conseil communal.

Le collège des bourgmestre et échevins est présidé par le bourgmestre et en cas d'empêchement de celui-ci par l'échevin le plus ancien en rang déterminé par l'ordre de nomination ou le choix du collège.

Les réunions du collège ont lieu à huis clos. Les décisions du collège sont consignées dans un registre tenu par le secrétaire communal.

Les attributions du collège échevinal sont définies par les articles 57 et 58 de la loi communale. Elles sont encore celles qui lui sont conférées par d'autres dispositions légales. Le collège des bourgmestre et échevins est chargé:

  • de l'exécution des lois, des règlements et arrêtés grand-ducaux et ministériels, pour autant qu'ils ne concernent pas la police
  • de la publication et de l'exécution des résolutions du conseil communal
  • de l'instruction des affaires à soumettre au conseil communal ainsi que de l'établissement de l'ordre du jour des réunions du conseil communal
  • de l'administration des établissements communaux et du contrôle des établissements publics placés sous la surveillance de la commune de la surveillance des services communaux
  • de la direction des travaux communaux
  • de l'administration des propriétés de la commune ainsi que de la conservation de ses droits
  • de la surveillance des fonctionnaires, employés et ouvriers de la commune, de l'application à ces personnes des mesures qui découlent impérativement de dispositions législatives ou réglementaires en matière de congés, promotions et autres droits statutaires
  • du contrôle de la composition régulière des conseils des fabriques d'église
  • de la surveillance spéciale des hospices civils et des offices sociaux. Le collège visite ces établissements chaque fois qu'il le juge convenable, veille à ce qu'ils ne s'écartent pas de la volonté des donateurs et testateurs et fait rapport au conseil des améliorations à y introduire et des abus qu'il y a découverts
  • de la garde des archives, des titres et des registres de l'état civil
  • de la confection de règlements et d'ordonnances d'urgence dans des cas spécialement définis par la loi.

Le collège des bourgmestre et échevins, avant d'être organe de l’État, est donc avant tout l'organe de la commune pour l'exécutif des décisions du conseil communal et le gestionnaire de la commune sauf en ce qui concerne les attributions particulières réservées au bourgmestre.